ALVITRE Yves [Dictionnaire Algérie]

Par Louis Botella

Cheminot ; syndicaliste Force ouvrière (FO) d’Algérie.

Lors de l’assemblée générale du 2 janvier 1947, Yves Alvitre fut élu ou réélu secrétaire adjoint du syndicat CGT des cheminots de Kroubs.

Yves Alvitre, facteur enregistrant en gare de Kroubs, milita au sein de FO depuis, au moins, le début des années 1950. Il participa, en mars 1954, au congrès de l’Union d’Algérie de la Fédération FO des cheminots. Il devint par la suite, membre du conseil d’administration de cette union.

Sous-chef de gare à Constantine et membre du bureau du syndicat FO des cheminots de cette ville, il prit également part au congrès de son union en octobre 1960.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115, notice ALVITRE Yves [Dictionnaire Algérie] par Louis Botella, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 30 septembre 2020.

Par Louis Botella

SOURCES : Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG 93/4385 et Alger, 1 K/813. — Le Cheminot Algérien, organe officiel de l’Union d’Algérie [CGTU puis CGT], février-mars 1947 (BNF Gallica). — Le Rail Syndicaliste, 1950-1954. — Le Rail algérien, organe de l’Union FO des syndicats de cheminots d’Algérie, octobre 1953 (BNF GR FOL-JO-6893). — Louis Botella, FO chez les cheminots..., op. cit.
Louis Botella

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément