LACOSTE Jules

Né en 1870, mort le 4 mars 1939 ; employé ; syndicaliste CFTC de la Seine [Hauts-de-Seine].

Employé, Jules Lacoste fut l’un des premiers militants du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI), à vocation nationale et d’inspiration chrétienne.

Au printemps 1905, les Palmes académiques furent attribuées à Jules Lacoste « en raison de nombreux services qu’il a rendus à l’Association philotechnique en professant les cours du soir ».

Depuis août 1908 au moins, il était vice-président de la section de Boulogne-Billancourt du SECI. En mars 1912, il en était son président, fonction qu’il occupait encore en juillet 1920. Il était également membre du conseil d’administration du SECI.

Il fut également président de la caisse de prêt gratuit et de secours. C’est dans le domaine de la mutualité que Jules Lacoste exerça la plus grande part de son activité syndicale.

Responsable à partir de 1924 de la commission « secours mutuels « du SECI, il avait adhéré en 1893 à la Fraternité commerciale et industrielle dont il fut en 1904 membre du conseil, pour en devenir ensuite vice-président (1923) et enfin président en 1932.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115074, notice LACOSTE Jules, version mise en ligne le 3 novembre 2016, dernière modification le 3 novembre 2016.

SOURCES : L’Employé, organe du Syndicat des employés du Commerce et de l’Industrie (SECI) et de la Fédération française des syndicats d’employés catholiques puis de la Fédération française des syndicats chrétiens d’employés, avril 1905- avril 1939 (BNF Gallica). — La Circulaire confédéralede la CFTC. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément