LACOUR Édouard, Antoine

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

Né le 29 septembre 1877 à Gavaudun (Lot-et-Garonne) ; mort le 10 mars 1945 à Neuengamme (Allemagne) ; instituteur ; dirigeant socialiste du Lot-et-Garonne.


Édouard Lacour fut instituteur puis directeur d’école au Passage-d’Agen (Lot-et-Garonne). Militant socialiste SFIO, il présida, le 25 octobre 1925, une réunion de sept syndicats (instituteurs, professeurs d’école commerciale, PTT, cantonniers, facteurs Ponts-et-chaussées, Livre) qui créèrent une Union départementale CGT. Il fut élu secrétaire provisoire ; Géomar lui succéda.

Edouard Lacour assura le secrétariat adjoint de la Fédération SFIO de 1931 à 1939. En retraite vers 1934 il s’installa à Agen et s’occupa de la trésorerie de la section socialiste. Il devint maire adjoint en 1935. Lacour jouait un rôle actif dans la vie de la Fédération, il collaborait à son organe Le Réveil socialiste et intervenait dans les congrès. A celui du 29 mai 1938, il fit voter par 158 voix contre 30 une motion qui regrettait « la violence injuste » de la Gauche révolutionnaire, mais demandait « de reconsidérer dans un esprit bienveillant la question des sanctions ».

Résistant, Edouard Lacour fut arrêté le 25 janvier 1944 pour diffusion de journaux clandestins. Transféré à la prison Saint-Michel de Toulouse, le 31 janvier, il y resta jusqu’au 6 mars, avant d’être emmené à Compiègne puis déporté le 4 juin au camp de Neuengamme (Allemagne) où il mourut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115089, notice LACOUR Édouard, Antoine par Jean Maitron, Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 1er juin 2021.

Par Jean Maitron, Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Nat. F7/13082. — Arch. Dép. Lot-et-Garonne cabinet du préfet, n° 8. — Le Réveil socialiste, 1835-1939, 20 mai 1945. — Lettre du maire d’Agen, 7 mai 1976.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément