LAFONTAINE (ou LA FONTAINE) Raymond. Pseudonyme : FRONTIS

Médecin ; collaborateur de La Vie ouvrière et de La Révolution prolétarienne.

Raymond Lafontaine prit part vers 1904-1905 à la création de l’Association corporative des étudiants en médecine.
Il appartint à la première équipe de La Vie ouvrière, revue syndicaliste révolutionnaire fondée par Pierre Monatte en 1909.

Il écrivit dans Le Médecin syndicaliste, organe de l’Union des syndicats médicaux de France, qui parut de 1919 à 1928.

Fondateur du premier syndicat de médecins à la fin des années 1920, Raymond Lafontaine documenta, en 1928, la revue La Révolution prolétarienne sur les Assurances sociales.

S’agirait-il du médecin âgé de 27 ans, domicilié au 9 rue Félix Ziem (Paris XVIIIe arrondissement), qui fut l’un des témoins de mariage de Robert Louzon et d’Eliska Coquus, le 6 octobre 1908 ?

Il mourut le 17 janvier 1952.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115290, notice LAFONTAINE (ou LA FONTAINE) Raymond. Pseudonyme : FRONTIS, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 7 janvier 2020.

SOURCES : La Révolution prolétarienne, notamment la nécrologie de Lafontaine par Pierre Monatte dans le numéro 59, mars 1952 (note de Julien Chuzeville). — Acte de mariage de Marie Elisa Coquus et de Robert Louzon, 6 octobre 1908 (note d’Élise Abassade).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément