LAFORGE Louis, Pierre

Par Jean-Louis Panné, Claude Pennetier

Né le 2 mars 1921 à Périers (Manche), mort le 12 septembre 2003 à Caen (Calvados) ; employé de commerce, directeur d’une maison de convalescence pour jeunes travailleurs ; permanent de la JOC (1940), responsable départemental de l’AFO-CSF.

Fils de Pierre Laforge, cordonnier, et de Berthe Ozouf, sans profession, Louis Laforge, vendeur de chaussures, fit deux années d’études après le Certificat d’études primaires. Il entra dans la vie professionnelle en 1935 et rejoignit rapidement la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC). Il participa aux congrès de 1935 et de juillet 1937 puis milita à l’échelon fédéral aux « sessions d’études régionales » et aux « sessions d’études intensives » avant d’être nommé, le 2 novembre 1940, permanent au secrétariat général de la JOC pour la Manche.

Requis en Allemagne au titre du STO en mars 1943, rentré en 1945 en Normandie, Louis Laforge reprit son activité de permanent de la JOC. En mars 1946, il fut promu directeur de la maison de soins et de convalescence pour jeunes travailleurs à Serquigny (Eure) et milita activement après la Libération à la CGT (dix ans trésorier de sa section syndicale), à la Confédération syndicale des familles (quatre ans au conseil national d’administration), à la Confédération nationale des associations familiales ouvrières. En 1953, il devint responsable départemental de l’AFO-CSF ( Confédération syndicale des Familles ). Enfin, il exerça des responsabilités au Mouvement de libération du peuple, participa aux débuts de l’Union de la gauche socialiste et du Parti socialiste unifié.

Marié le 9 octobre 1946 avec Marie Gréard, secrétaire administrative, militante syndicale depuis 1938 et présidente fédérale de la JOCF de Cherbourg, Louis Laforge eut quatre enfants (Marie-Thérèse en 1947, Pierre en 1948, Jean-Louis en 1951 et François en 1957).

Son frère cadet, André Laforge (1923-2008) fut prêtre de la Mission de France.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115302, notice LAFORGE Louis, Pierre par Jean-Louis Panné, Claude Pennetier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 1er juin 2011.

Par Jean-Louis Panné, Claude Pennetier

SOURCES : Fichier de la JOC. — Renseignements communiqués par l’intéressé et par R. Rondel. — Notes d’Éric Belouet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément