LAMBOTTE Jules, Eugène

Par Didier Bigorgne

Né le 24 février 1904 à Saint-Menges (Ardennes), mort le 26 mai 1951 à Saint-Menges ; ouvrier métallurgiste ; militant communiste, résistant et déporté ; conseiller municipal de Saint-Menges (1947-1951).

Fils de Albert Jean-Baptiste Lambotte, ouvrier de fabrique, et de Julie Lambert, sans profession, Jules Lambotte fut adopté par la Nation le 25 janvier 1921. Le 2 octobre 1926, dans son village natal, il épousa Raymonde Eugénie Lambert qui lui donna un fils. Il exerçait la profession de d’ouvrier ferronnier. En 1937, Jules Lambotte travaillait comme ouvrier fraiseur à Sedan (Ardennes). Il était alors membre du syndicat des Métaux CGT de la ville.

Jules Lambotte adhéra au Parti communiste ; deux rapports de police datés des 7 novembre et 18 décembre 1928 le présentait comme un militant fort actif. En 1937, il était secrétaire-trésorier de la cellule communiste de Saint- Menges qui comptait alors quinze adhérents. Jules Lambotte fut le candidat de son parti à deux reprises dans le canton de Sedan-Nord. Le 10 octobre 1937, il recueillit 894 voix sur 4 294 inscrits et 3 339 votants au premier tour de l’élection pour le Conseil général. À l’élection partielle des 11 et 18 décembre 1938 pour le Conseil d’arrondissement, il arriva en deuxième position au premier tour en obtenant 675 voix sur 4 192 inscrits et 2 994 votants ; il réunit 1 212 suffrages sur 2 884 votants au scrutin de ballottage mais il fut devancé par le candidat de l’Union républicaine ardennaise.

Pendant l’Occupation, Jules Lambotte participa, le 3 mars 1943, à une manifestation en gare de Sedan à l’heure où le train devait emmener vers l’Allemagne des jeunes réquisitionnés par le STO. Il fut arrêté par les Allemands, emprisonné à Charleville puis interné au camp de Royal-lieu près de Compiègne. Déporté à Oranienburg (Allemagne), il fut libéré en mai 1945.

Le 19 octobre 1947, Jules Lambotte fut élu au conseil municipal de Saint-Menges. La mort mit prématurément fin à son mandat.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115623, notice LAMBOTTE Jules, Eugène par Didier Bigorgne, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 29 avril 2013.

Par Didier Bigorgne

SOURCES : Arch. Nat. F 7/13 130. Année 1932. — Arch. Dép. Ardennes, 1 M 15 et 21 ; 3 M 6, 7, 8 et 9. — Notice DBMOF par Henri Manceau. — État civil de Saint- Menges.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément