LANGLASSE Charles, Joseph

Par Jean-Luc Pinol

Né le 7 décembre 1882 à Paris, marié, sans enfant, Charles Langlasse habitait à Paris (XVIIe arr.). Ouvrier cimentier, il démissionna, ainsi que Marcel Pinardel, du conseil d’administration du syndicat du Bâtiment de Paris, en janvier 1920, pour protester contre le « bavardage » des Comités syndicalistes révolutionnaires. En 1921, il fut membre de « l’Hirondelle » (Voir François Goulon) et il siégea, lorsque la majorité de la Fédération unitaire du Bâtiment eût rompu avec la CGTU, à la commission exécutive de la Fédération du Bâtiment, qui s’orienta au congrès de Lyon, en juin 1925, vers « l’autonomie provisoire » (Voir Andrieux).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115768, notice LANGLASSE Charles, Joseph par Jean-Luc Pinol, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Jean-Luc Pinol

SOURCES : Arch. Nat. F7/13651. — Compte rendu du congrès cité.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément