LANGLET Jean, Baptiste, Édouard

Par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule

Né le 13 octobre 1881 à Beaurevoir (Aisne), fils d’un tisseur, Jean Langlet était brodeur quand il se maria dans sa commune natale le 13 avril 1907 et le 6 mai 1911 avec une enfileuse. Venu ensuite travailler dans la région parisienne, il devint mouleur et se fixa à Pierrefitte (Seine). Communiste, il entra au conseil municipal le 12 mai 1929, sur la liste d’Albert Richard. L’assemblée le désigna comme troisième adjoint le 19 mai suivant. Il ne suivit pas le maire qui était devenu doriotiste et se présenta contre lui au scrutin de 1935 sur la liste du Parti communiste.

Jean Langlet travaillait en 1926 à la fonderie de Stains, en 1931 chez Thome-Grunbach à Rueil-Malmaison et était père d’une fille née en 1907, couturière et d’un fils né en 1913, ajusteur-outilleur. Toujours domicilié à Pierrefitte, il mourut le 30 septembre 1962.

Son frère, Paul Langlet fut maire adjoint socialiste de Beaurevoir.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115775, notice LANGLET Jean, Baptiste, Édouard par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Claude Pennetier et Nathalie Viet-Depaule

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — Arch. Com. de Pierrefitte. — L’Humanité, 22 avril 1935. — État civil de Beaurevoir et de Pierrefitte. — Renseignements recueillis par Michèle Rault.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément