LANNES Louis, Jean

Par Jacques Girault

Né et mort à Toulon (Var), 23 juillet 1888- 4 septembre 1964 ; militant socialiste SFIO du Var.

Fils de Guillaume Lannes, charpentier à l’Arsenal maritime, natif de Limoux (Aude), qui avait été candidat aux élections municipales de Toulon, le 6 mai 1900, sur la liste du comité d’Union socialiste, Louis Lannes était, en 1920, secrétaire adjoint du groupe de la Libre pensée. Infirme, habitant le quartier du Pont-du-Las, il militait dans les rangs de la section socialiste SFIO de Toulon. En juin 1921, La Vie socialiste publia une liste de militants varois, dont Lannes, qui, après le congrès national de Tours, gardaient « une impression de malaise » et approuvaient la déclaration des vingt-cinq députés socialistes favorables à une politique de défense nationale.
Indiqué sur le compte rendu de la presse comme « commis de Marine », d’autres sources indiquant comme profession, « sous-chef de bureau à la mairie » de Toulon, il fut délégué, par la section de Toulon, au congrès de la Fédération socialiste SFIO qui se tint le 24 juin 1933 à Draguignan.
Selon le service du personnel de la mairie de Toulon, il entra à la mairie, le 23 janvier 1945, comme employé aux écritures au service des élections. Célibataire, Louis Lannes habitait dans le quartier du Temple.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115812, notice LANNES Louis, Jean par Jacques Girault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 2 juin 2017.

Par Jacques Girault

SOURCES :Mairie de Toulon (service du personnel). — Presse locale. — Sources orales.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément