LARACINE Marcel

Par Marcel Rivollier

Né le 27 avril 1910 à Saint-Rambert-en-Bugey (Ain) ; menuisier ; militant syndicaliste de l’Ain ; résistant ; syndicaliste CGT puis Force Ouvrière de l’Ain.

Marcel Laracine commença à travailler à l’âge de treize ans, d’abord aux usines de la Schappe de Saint-Rambert, ensuite comme compagnon menuisier à Tenay (Ain), Ambérieu-en-Bugey (Ain) et Lyon, jusqu’à la fin de 1929 puis s’embarqua pour l’Algérie, où il continua son métier de menuisier. De retour à Saint-Rambert le 15 avril 1931, appelé sous les drapeaux à Briançon d’avril 1931 à avril 1932, il adhéra à la section socialiste SFIO locale et fut un des fondateurs du syndicat du Bâtiment CGT, avec Béatrix Joannès. Laracine en devint le secrétaire et resta à ce poste jusqu’en 1939. Le syndicat aurait eu jusqu’à 140 membres. À la même époque, il entra au bureau de l’Union locale CGT de Saint-Rambert.

Ayant participé à la Résistance, Laracine fut membre du comité local de Libération. En compagnie d’Henri Madrat, il fut désigné pour siéger au comité départemental de la Libération par l’Union départementale CGT. Il fut élu conseiller municipal SFIO de Saint-Rambert en 1945, mais ne se représenta pas en 1947.
Laracine entra comme ouvrier menuisier d’entretien à l’usine textile de la Schappe à Saint-Rambert. Il assura le secrétariat du syndicat jusqu’à sa retraite en 1975. Le 23 décembre 1947, l’Union départementale de la CGT, emmenée par Chiriconi, son secrétaire général, opta majoritairement pour Force Ouvrière.

Lors du premier congrès ordinaire de l’UD Force Ouvrière qui se tint le 13 juin 1948, Marcel Laracine fut, avec Jacques Favier (Préfecture), l’un des deux secrétaires adjoints à Chiriconi.

Élu à la commission administrative nationale de la Fédération Textile avec Henri Madrat en 1949, Laracine fut élu administrateur à la Sécurité sociale de l’Ain de 1958 à 1971, puis à l’URSSAF de l’Ain jusqu’en 1980. Il restait en 1982 responsable de la section Force ouvrière des Vieux Travailleurs de Saint-Rambert.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115968, notice LARACINE Marcel par Marcel Rivollier, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 7 mai 2011.

Par Marcel Rivollier

SOURCES : Témoignage de l’intéressé. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO, 24 avril, 8 juillet 1948. - Comptes rendus des congrès confédéraux de Force Ouvrière de 1948 à 1969. — Notes de Louis Botella

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément