LARCANCHÉ Joseph, fils

Par Yves Le Maner

Né le 22 juillet 1895 à Haveluy (Nord), mort le 3 novembre 1974 à Denain (Nord) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI dans la Nord ; membre du Parti socialiste SFIO, premier adjoint au maire de Denain.

Joseph Larcanché était le fils d’un ouvrier mineur, militant syndicaliste et socialiste de la première génération (voir Joseph Larcanché). Entré dans l’enseignement en 1913 après avoir obtenu son brevet supérieur à l’âge de dix-sept ans, il n’exerça qu’une année avant d’être mobilisé. Il termina la guerre comme sous-lieutenant.

Nommé en 1920 à Escaudain (Nord) il dut parfois faire classe à 135 élèves avant d’être muté à Denain en 1923. Adhérent du Syndicat national des instituteurs (CGT) depuis 1921 (voir Miens), Joseph Larcanché siégea à la commission administrative fédérale du Nord (CGT unifiée) de 1936 à 1939.

Sympathisant socialiste de longue date, il n’adhéra que très tardivement au Parti socialiste SFIO, en 1934, à la demande de François Lefebvre, maire de Denain.

Mobilisé à nouveau en 1939, prisonnier de guerre pendant quatorze mois, Larcanché continua de militer au niveau local après la Libération. Premier adjoint au maire de Denain de 1947 à 1971, il était encore conseiller municipal en 1974.

Titulaire de plusieurs décorations civiles et militaires, Larcanché présida de nombreuses œuvres scolaires ainsi que la section des Anciens combattants de Denain.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115980, notice LARCANCHÉ Joseph, fils par Yves Le Maner, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 mai 2021.

Par Yves Le Maner

SOURCES : Hugo Iéria, Les Militants ouvriers du Valenciennois de 1919 à 1939, mémoire de maîtrise, Lille III, 1974. — État civil d’Haveluy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément