LARDET Aimé

Ouvrier métallurgiste ; syndicaliste CGT du Gard.

Ouvrier aux Forges de Tamaris près d’Alès, Aimé Lardet écrivait régulièrement dans Le Réveil des Métallos, organe du syndicat CGT des métaux d’Alès. Depuis décembre 1936 au moins, il était le secrétaire du syndicat CGT des métaux d’Alès.

Secrétaire de l’Union locale des syndicats d’Alès (Gard) en 1937, Aimé Lardet occupa ce poste jusqu’à la guerre. Il présenta le rapport d’activité au IIIe congrès annuel de l’Union locale des syndicats ouvriers tenu à Alès le 26 mars 1939.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article115997, notice LARDET Aimé , version mise en ligne le 20 mai 2018, dernière modification le 20 mai 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Gard, 6 M 2044. — Le Cri du Gard, organe régional hebdomadaire du Parti communiste, 26 décembre 1936-8 avril 1939 (BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément