LAURENS Alexandre, Eugène

Par Jean-Jacques Doré

Né le 20 septembre 1880 à Cherbourg (Manche), mort à Nanterre (Hauts-de-Seine) le 22 avril 1952 ; mécanicien de la marine ; permanent de l’Union syndicale autonome des marins de France en 1927 et 1928.

Fils d’un charpentier, Alexandre Laurens était un permanent de la Fédération autonome des Laboureurs de la mer devenue l’Union syndicale autonome des Marins de France sous la houlette d’Henri Julie en 1924. Il milita un temps au Havre (Seine-Inférieure-Seine-Maritime) puis fut envoyé à Rouen (Seine-Inférieure-Seine-Maritime) pour créer une section locale.
Arrivé le 1er décembre 1927, il fut élu secrétaire de la nouvelle section de Rouen le 13. Laurens prit une part active aux manifestations en faveur de Sacco et Vanzetti, puis quitta Rouen en mars 1928 après avoir démissionné pour raison de santé.

Alexandre Laurens s’était marié à Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article116320, notice LAURENS Alexandre, Eugène par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 17 mai 2020, dernière modification le 7 mai 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCE : Arch. Nat. F7/13766, rapport du 22 décembre 1927. — Arch. Mun. Rouen 7 F 3 Réunions syndicales 1926-1934. — Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1410 Syndicats dissous avant 1936.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément