LAURENT Paul [Vosges]

Syndicaliste CGT des Vosges.

Lors du congrès confédéral de la CGT de 1921, Paul Laurent y représenta de nombreux syndicats du Textile des Vosges, tous appartenant à la majorité confédérale : Cornimont (1500 adhérents), Le Thillot (1200), La Bresse (800), Saint-Dié (600), Mirecourt (400), Julienrupt (380), Ventron (250). L’autre représentant du courant majoritaire dans le secteur du Textile fut Ernest Louis alors que Paul Finance fut mandaté par la minorité confédéral.

Permanent de l’Union départementale CGT des Vosges entre les congrès de 1921 et 1922, Paul Laurent collabora au Réveil ouvrier et fut membre de la commission administrative de l’UD. Le 8 janvier 1922, il fut élu secrétaire des syndicats textiles des Vosges en remplacement de Lorraine.

Dans le Réveil ouvrier, il polémiqua avec Cousin, passé au Parti communiste, à la veille de la scission syndicale. Il quitta l’Union départementale au lendemain de son congrès d’avril 1922, tenu à Saint-Dié.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article116400, notice LAURENT Paul [Vosges], version mise en ligne le 25 mai 2016, dernière modification le 25 mai 2016.

SOURCES : Le Réveil ouvrier, 1920-1922. — Compte rendu du congrès confédéral de la CGT de 1921. — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément