LAVILLAT Marie, Anthelme

Par Jean Maitron et Justinien Raymond

Né le 12 juin 1849 à Thorens-Glières (Haute-Savoie), fils d’un laboureur, Anthelme Lavillat adhéra, dès 1873-1874, au syndicat des tourneurs-robinetiers parisiens. Secrétaire ou trésorier de son syndicat à diverses reprises, il fut délégué au VIIIe congrès de la CGT tenu à Bourges en septembre 1904. Mais, Lavillat fut surtout conseiller prudhomme, section des métaux et industries diverses, pendant près de trente ans. Élu pour la première fois en 1890, il conserva son mandat en 1896, 1905, 1908, 1914 et jusqu’en 1922.

Parallèlement, il militait au cercle républicain socialiste savoisien, groupements de militants originaires des départements savoyards, participant à sa vie parisienne et à sa propagande en Savoie. En 1898, il fut candidat de principe aux élections législatives dans l’arrondissement d’Annecy (Haute-Savoie) : il recueillit 195 voix sur 23 403 inscrits

Il mourut en août 1923 à Paris.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article116552, notice LAVILLAT Marie, Anthelme par Jean Maitron et Justinien Raymond, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Jean Maitron et Justinien Raymond

SOURCES : Arch. Nat. C 5361, dossiers électoraux. — Agendas de la Bourse du Travail de Paris et listes électorales de la Seine. — Correspondance de F. Périllat. — État civil de Thorens-Glières.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément