LE BIHAN Paul, Ernest

Né le 14 juin 1872 dans le Morbihan ; syndicaliste CFTC parmi le personnel civil de la Défense nationale et de la région parisienne.

Marié et père de famille, Paul Le Bihan, ouvrier mécanicien aux ateliers d’artillerie, quai national à Puteaux (Seine), habitait dans cette ville, un pavillon dont il était propriétaire. Il était, depuis juillet 1929 au moins, président de la Fédération française des syndicats d’ouvriers et employés des établissements militaires (Hervé Tanguy, secrétaire, Charles Laurent, trésorier) fondée, à Lyon, le 4 mai 1924 et dont le siège social, fixé primitivement dans cette ville, fut transféré, à dater du 23 mars 1929, à Paris dans les locaux de la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) à laquelle elle était affiliée. La Fédération comptait, dans les premiers mois de 1931, environ deux cents adhérents répartis entre quatre syndicats : syndicat professionnel des ouvriers et ouvrières des Arsenaux et établissements militaires de la région parisienne ; syndicat des Métaux et professions annexes des établissements militaires de Bourges ; syndicat libre du personnel civil des services de la guerre et des pensions du département de la Marne ; syndicat libre du personnel civil des services de la guerre et des pensions de Lyon et de Roanne.

Membre du bureau confédéral de la CFTC depuis juillet 1929 au moins, il fut remplacé, en mai 1932, par Hervé Tanguy à la tête de sa fédération.

Eut-il un lien de parenté avec un autre syndicaliste CFTC homonyme, Paul Le Bihan ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article116673, notice LE BIHAN Paul, Ernest , version mise en ligne le 23 mai 2014, dernière modification le 23 mai 2014.

SOURCES : Arch. PPo. 303, rapport du 17 avril 1931. — Circulaire CFTCpuis Syndicalisme chrétien, organe de la CFTC, juin-août 1932 (CODHOS, BNF Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément