LE BOHEC Vincent-Marie

Par Claude Geslin

Né le 15 juin 1907 à Plouhinec (Morbihan) ; marchand forain ; secrétaire du Parti communiste à Lorient en 1934-1935.

Vincent-Marie Le Bohec était membre du comité lorientais de lutte contre la guerre et le fascisme.

Il fut arrêté pour violence à agents de la force publique et rébellion lors d’une manifestation communiste interdite qui suivit la réunion du 1er mai 1935 à Hennebont. Déjà sous le coup d’une peine d’un mois de prison avec sursis, il fut condamné, le 6 mai, par le tribunal correctionnel de Lorient, à deux mois de prison sans sursis. Tête de liste communiste aux élections municipales des 5 et 12 mai 1935 à Lorient, il n’obtint pas sa libération provisoire et purgea trois mois de prison.

Il fut candidat lors des élections législatives d’avril 1936 dans la première circonscription de Lorient contre le député sortant socialiste Louis L’Héveder qui fut d’ailleurs réélu. Il avait obtenu 977 voix sur 21 200 inscrits.

Installé dans la région parisienne, résidant rue des Martyrs, il travaillant régulièrement sur les marchés de la grande banlieue, où il vendait de la bonneterie et des articles de Paris.

Mobilisé au début des hostilités, il fit toute la guerre dans un régiment de pionniers. Le 28 avril 1942, il fut arrêté par les autorités allemandes à son domicile et fut envoyé au camp de Compiègne, sous le matricule 4328.

Marié, il était sans enfant en 1942.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article116703, notice LE BOHEC Vincent-Marie par Claude Geslin, version mise en ligne le 15 février 2013, dernière modification le 15 février 2013.

Par Claude Geslin

SOURCES : Arch. Nat. F7/13038, rapport du 13 juin 1936 ; ; Z6/415, rapport du 18 juin 1942. — Arch. Dép. Morbihan, série M. — Arch. Dép. Ille-et-Vilaine, série U non classée. — Notes de Gilles Morin.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément