LEBRUN Jules

Instituteur à Rennes (Ille-et-Vilaine), Jules Lebrun adhéra au Parti communiste dès l’origine. Il fut trésorier du syndicat unitaire des membres de l’enseignement laïque du département en 1935.

Un de ses fils fut déporté pendant la Seconde Guerre mondiale, un autre fut tué dans les combats de la Libération. Sa fille, Annik, fut militante communiste et se maria avec Louis Férard.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article116783, notice LEBRUN Jules , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 17 mars 2020.

SOURCES : Bulletin trimestriel du syndicat des membres de l’enseignement laïque d’Ille-et-Vilaine, 1935. — Renseignements communiqués par Mme Simone Guerlavas, secrétaire de l’UD-CGT d’Ille-et-Vilaine.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément