LEDROIT Émile, Henri

Par Alain Dalançon

Né le 8 janvier 1882 à Arnay-le-Duc (Côte-d’Or), mort le 14 février 1939 à Villacourt (Meurthe-et-Moselle) ; instituteur ; militant syndicaliste du SNI ; militant socialiste en Meurthe-et-Moselle.

Son père, Marie Ledroit, était inspecteur primaire, sa mère, née Constance Petit, était sans profession. Émile Ledroit, instituteur public, se maria en décembre 1905 à Paris (IIIe arr.) avec Marguerite Penot.

En poste à Villacourt (Meurthe-et-Moselle), comme instituteur puis directeur d’école, il se préoccupa beaucoup de l’enseignement agricole et fut promu chevalier (1921) puis officier du Mérite agricole (1932). Il fut secrétaire général de la section départementale de Meurthe-et-Moselle du Syndicat national des instituteurs, avec des interruptions, entre 1932 et 1937, date à laquelle il prit sa retraite.

Membre du Parti socialiste SFIO, il fut l’un des animateurs du Front populaire dans le canton de Bayon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117047, notice LEDROIT Émile, Henri par Alain Dalançon, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 10 février 2019.

Par Alain Dalançon

SOURCES : Le Réveil ouvrier. — Le Populaire de l’Est, 16 janvier 1937. — L’Ecole libératrice 1929-1935— JO lois et décrets, 25 février 1921, 13 mars 1932, mars 1938. — Renseignements communiqués par la mairie de Villacourt. — État civil d’Arnay-le-Duc. — Notice non signée DBMOF.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément