LEFEBVRE Henri, Pierre, Élisée

Né le 30 août 1900 à Torpmesnil (Seine-Inférieure), fils d’un contremaître, Henri Lefebvre était ouvrier parqueteur lorsqu’il fut tué le 26 août 1922, au cours de la grève des métallurgistes du Havre. Ce mouvement qui dura cent onze jours (du 20 juin au 8 octobre) fut marqué par de violents affrontements entre la police et les ouvriers. Le 26 août on compta quatre morts : outre Henri Lefebvre qui mourut sur place, Georges Allain (voir Allain F.), Charles Victoire et Maurice Tromelle décédèrent à l’hôpital des blessures par balles.

Le conseil municipal attribua leurs noms à quatre rues d’un quartier neuf du Havre par délibérations du 16 juin 1972 et du 29 octobre 1973. Leur souvenir est commémoré chaque année par l’Union locale CGT à la Bourse du Travail, près du cours de la République où ils furent tués.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117105, notice LEFEBVRE Henri, Pierre, Élisée , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 5 avril 2012.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13028. — Vérités, n° 8, août 1934. — Renseignements communiqués par Sylvie Barot, archiviste du Havre. — État civil du Havre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément