LEFRANÇOIS André, Marcel

Par Jean-Jacques Doré

Né le 25 septembre 1899 à Ancourteville-sur-Héricourt près d’Yvetôt (Seine_Inférieure, Seine-Maritime), mort à Biville-la-Baignarde (Seine-Maritime) le 26 août 1960 ; ouvrier agricole puis cheminot de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; militant de la CGTU ; communiste.

Fils d’un sabotier, André Lefrançois, incorporé dans l’artillerie le 16 avril 1918 et rendu à la vie civile le 21 mars 1921, entra comme manœuvre aux ateliers de Sotteville des chemins de fer de l’État le 1er avril.

Il était en 1931 secrétaire du syndicat unitaire des Locataires de Rouen et habitait boulevard du 14 juillet à Sotteville.

Il s’était marié à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) le 3 avril 1929 avec Jeanne Jutot, puis remarié à Sotteville le 17 avril 1946 avec Lucie Follain.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117195, notice LEFRANÇOIS André, Marcel par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 14 octobre 2020, dernière modification le 26 janvier 2021.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Nat. F7/13127. — Arch. Dép. Seine-Maritime 1 MP 269 Suspects, État civil, Registre matricule militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément