LE GARREC Henri [LE GARREC Henri, Joseph]

Par mise à jour par Marie-Cécile Bouju

Né le 1er mai 1898 à Paris (XVIIIe arr.), mort le 22 juillet 1958 à Joblines (Seine-et-Marne), linotypiste, syndicaliste (CGT).

Fils de Sylvestre Le Garrec, serrurier, et d’Euphrosine Piquet, Henri Le Garrec devint ouvrier du livre.
En 1916, Le Garrec était membre de la Fédération française des travailleurs du livre (CGT). En 1934, il était candidat au comité fédéral de la FFTL.
En 1939, il travaillait avec son fils, à l’Imprimerie de la Presse, 16 rue du Croissant, Paris (IIe arr.).
En avril 1917, Le Garrec fut mobilisé et combattit au front. Il fut démobilisé le 19 novembre 1919. Il fut brièvement mobilisé en mars-avril 1940.
Pendant l’été 1944, Henri Le Garrec accompagna son fils Robert Le Garrec, également ouvrier du livre, pour la préparation du débrayage des imprimeries de presse parisienne lors du soulèvement parisien.
Henri Le Garrec a épousé Marie Boulanger, brodeuse, le 7 juillet 1917, à Paris (Ve arr.). Il eut au moins un fils, Robert Le Garrec.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117241, notice LE GARREC Henri [LE GARREC Henri, Joseph] par mise à jour par Marie-Cécile Bouju, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 7 décembre 2019.

Par mise à jour par Marie-Cécile Bouju

SOURCES : Arch. Paris 5M246 (n°501) acte de mariage), D4R1 2083 (n°594) registre matricule ; - L’Imprimerie française, 1er décembre 1934 ; - Paul Chauvet. La Résistance chez les fils de Gutenberg dans la Deuxième Guerre mondiale. Paris : à compte d’auteur, 1979, p. 95.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément