LE GUEN Alexandre

Par Jean-Jacques Doré

Né le 18 février 1903 à Port-Louis (Morbihan), mort à Ploemeur (Morbihan) le 20 juin 1980 ; inscrit maritime ; secrétaire adjoint du syndicat CGT des Marins de Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) de 1927 à 1930, puis en 1935-1936.

Fils d’un journalier et d’une ménagère, Alexandre Le Guen débarqua à Rouen fin 1927 à la demande de la Fédération CGT des Inscrits maritimes pour assister Jules Milox à réorganiser le syndicat local mis à mal par la défection d’une partie des militants qui, derrière le secrétaire Amédée Sonnier, étaient passés à l’autonomie.

Le bureau du syndicat CGT des Marins de Rouen élu en janvier 1928 comprenait Jules Milox (secrétaire), Alexandre Le Guen (secrétaire adjoint), Alexis Lair (trésorier) et Joseph Leff (trésorier adjoint). Adjoint de Milox jusqu’en 1930, Le Guen reprit la mer lorsque ce dernier rejoignit la CGTU.

La Fédération CGT fit de nouveau appel à lui en 1935, pour participer aux négociations de fusion avec les unitaires et les autonomes. Depuis son départ le syndicat vivotait au gré des débarquements des marins, avec des effectifs variables (entre 140 et 300 adhérents). L’équipe mise en place le 20 octobre, Raoul Alquié (secrétaire), Alexandre Le Guen (secrétaire adjoint), Yves Manach (trésorier) et Jean Coat (trésorier adjoint), eut le mérite de rendre crédible la fusion avec les unitaires forts de plus de 700 militants, le 12 janvier 1936.

Alexandre Le Guen quitta Rouen fin 1936, mais il y noua des attaches sentimentales puisqu’il s’y maria le 20 avril 1954 avec Suzanne Hubert.

Un autre Le Guen, Jean, milita au Havre (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) entre 1924 et 1929.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117405, notice LE GUEN Alexandre par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 16 octobre 2020, dernière modification le 16 octobre 2020.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Nat. F7/13766. — Arch. Com. Rouen 7 F 3 dossier Réunions syndicales 1926-1934, dossier Syndicats livre et navigation. —Arch. Dép. Seine-Maritime 10 MP 1410 bis Syndicats dissous après 1936. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément