LE MOAL Gabriel, Léon

Par Claude Pennetier, Michèle Rault

Né le 8 avril 1899 à Paris (XIe arr.), légitimé par le mariage de ses parents le 7 avril 1900, Gabriel Le Moal, chef comptable à la société « Les Comptoirs français », fut élu conseiller municipal socialiste SFIO du Pré-Saint-Gervais (Seine) sur la liste d’Eugène Boistard*. Délégué sénatorial en 1938, il était directeur de l’Union symphonique gervaisienne et membre du comité de l’atelier de Jeunesse et du centre de formation professionnelle.

Devenu économe d’hospice, marié à la directrice d’une crèche municipale, il fut recommandé par le maire pour conserver son mandat sous l’Occupation : « Conseiller actif, averti, expérimenté, de jugement sûr ; très compétent en toutes questions administratives. » Il ne fut pas retenu et, sans doute par la suite, s’opposa-t-il au gouvernement de Vichy puisqu’il fit partie, à la Libération, du conseil municipal provisoire (arrêté du 6 décembre 1944). Il quitta la commune peu de temps après.

Marié en 1922 à Châtenoy-le-Royal (Saône-et-Loire), Gabriel Le Moal, devenu veuf, se remaria en 1957 à Pantin.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117724, notice LE MOAL Gabriel, Léon par Claude Pennetier, Michèle Rault, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

Par Claude Pennetier, Michèle Rault

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1 ; listes électorales et nominatives. — État civil de Paris (XIe arr.).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément