LEPRINCE Eugène

Par Claude Geslin

Syndicaliste et secrétaire de la Fédération socialiste d’Ille-et-Vilaine.

Secrétaire de la section locale du Parti socialiste SFIO et conseiller municipal de Rennes en 1914 et 1919, Eugène Leprince était en outre, cette année-là, secrétaire de la Fédération socialiste d’Ille-et-Vilaine et secrétaire du syndicat des agents de maîtrise de l’Arsenal de Rennes (non adhérent à la CGT) qui refusa par solidarité de remplacer les ouvriers lors de la grève de février 1929.

Secrétaire adjoint de la Fédération socialiste en 1920, il resta au Parti SFIO et en fut pendant plusieurs années un des principaux responsables départementaux.

Candidat aux élections législatives et aux élections municipales en 1919, il fut élu conseiller municipal de Rennes en 1925 et réélu en 1929 mais il échoua en 1935 : un seul socialiste, Eugène Quessot*, fut élu.

Pourrait se confondre avec Leprince, élu conseiller municipal de Rennes en 1908, avec Bahon, Roque* et Leclainche, qui soutint la grève des cheminots en 1910, et assista des grévistes poursuivis.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117964, notice LEPRINCE Eugène par Claude Geslin, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 2 juillet 2016.

Par Claude Geslin

SOURCES : Arch. Dép. Ille-et-Vilaine, 3 Md 34 et 3 Md 35. — L’Aurore d’Ille-et-Vilaine, 1922-1935. — Jacques Bonhomme, 1935. — L’Éclair de l’Ouest, édition de Rennes, du 18 octobre 1910 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k642686m/f2.item.zoom

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément