LE QUINQUIS Louis

Né le 25 septembre 1879 à Brest (Finistère), mort le 15 février 1932 à Saint-Pierre-Quilbignon (Finistère) ; militant socialiste du Finistère.

collection familiale Terrieux

Né à Brest (Finistère), quartier Recouvrance, agent technique principal des constructions navales, Louis Le Quinquis fut élu conseiller municipal socialiste SFIO de Saint-Pierre en 1912. Il devint, après la Première Guerre mondiale, président de la Fédération des œuvres laïques du Finistère, membre du conseil d’administration de la Société de bienfaisance des écoles laïques et président du patronage laïque de Recouvrance. Il participa au développement du Stade quilbignonais (afin de ne pas laisser la pratique du sport aux seuls patronages catholiques dixit Alexis Billant) et était membre de la Libre pensée.Il était chevalier dans l’ordre des palmes académiques (du fait de ses actions en faveur de l’éducation populaire).
Louis Le Quinquis appartenait de la loge maçonnique des amis de Sully à l’Orient de Brest

Il mourut le 15 février 1932 à Saint-Pierre-Quilbignon (Finistère).

Il était le "bienveillant" de Marie Derrien, orpheline, qui deviendra, le 14 février 1912, la femme d’Alexis Billant*.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article117983, notice LE QUINQUIS Louis, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 12 février 2018.
collection familiale Terrieux

*

SOURCES : La Dépêche de Brest, février 1932. — Arch. Com. de Saint-Pierre-Quilbignon. — Notes de Philippe Terrieux.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément