LESAFFRE Henri, Jean

Par Daniel Grason, Jean Maitron

Né le 23 février 1913 à Roubaix (Nord), mort le 27 octobre 1956 à Asnières (Seine, Hauts-de-Seine) ; ouvrier imprimeur ; volontaire en Espagne républicaine.

Henri Lesaffre, fils naturel d’une soigneuse, habitait 174, av. d’Argenteuil à Asnières, il travaillait non loin de chez lui 2, av. de la Marne, ouvrier imprimeur, il adhéra au syndicat CGT du livre et du papier. Il arriva en Espagne le 13 février 1937, fut incorporé le lendemain au 2e groupe d’artillerie, 5e batterie 4e groupe. En cas de nécessité, il était capable de réparer les lignes téléphoniques de campagne.

Il combattit sur différents fronts, approuvait la politique du Front populaire : « Parce qu’il est basé sur le peuple », l’action des Brigades internationales qu’il qualifiait d’un mot « Admirable ». Henri Lesaffre exprimait là ses convictions, mais la médaille avait son revers, il était dilettante, ils étaient quelques autres comme lui qui aimaient faire la fête dans les bars, ils formaient le club des « sans soucis ». Henri Lesaffre était pour le service des cadres un « élément inconscient ». Son rapatriement eut lieu le 29 janvier 1939, il rejoignit le passage Lorne, à Asnières.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article118154, notice LESAFFRE Henri, Jean par Daniel Grason, Jean Maitron, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 14 janvier 2013.

Par Daniel Grason, Jean Maitron

SOURCES : Arch. AVER. – Arch. RGASPI 545.6.1044, BDIC mfm 880/2 bis ; RGASPI 545.6.1282, BDIC mfm 880/23 ; RGASPI 545.3.764, BDIC mfm 880/44 ; RGASPI 545.3.765, BDIC mfm 880/44 ; RGASPI 545.2.290, BDIC mfm 880/48. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément