LEVÊQUE Gaston

Né le 4 novembre 1882 à Granville (Manche), d’un père " stucateur ", domicilié à Jouy-en-Josas (Seine-et-Oise), Gaston Levêque fut pendant trois mois (juin-septembre 1924) ouvrier-outilleur aux usines Bréguet de Villacoublay (Seine-et-Oise). Connu comme délégué de la CGTU, le préfet lui envoya deux lettres (5 et le 10 septembre 1924), à cause d’une grève partielle à l’atelier d’ajustage. Les ouvriers se refusaient à accepter la nouvelle méthode de travail dite méthode Rowan, qui impliquait la détermination préalable d’un laps de temps très étudié pour la fabrication de certaines pièces. Après quelques jours de grève, le travail reprit et la direction exigea le licenciement définitif de Gaston Lévêque, qu’elle tenait pour l’instigateur du mouvement.

Marié à Jouy-en-Josas en 1910, il mourut à Nanterre (Seine) le 12 juillet 1962.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article118394, notice LEVÊQUE Gaston , version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 24 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Dép. de Seine-et-Oise, 16 M 47. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément