LEWANDOWSKI Edmond

Par Odette Hardy-Hémery

Né le 1er août 1914, d’origine polonaise ; mineur ; militant communiste, volontaire en Espagne, résistant.

Edmond Lewandowski était un mineur polonais d’Onnaing (Nord) et un ancien combattant des Brigades internationales en Espagne. Communiste et combattant FTP, il fut arrêté le 10 juillet 1942 à Arras (Pas-de-Calais) pour attaques de la mairie d’Eleu-dit-Lauwette (Pas-de-Calais) les 26 juin 1942 à 15 heures et dans la nuit du 29 au 30 juin 1942. Il fut condamné par la section spéciale de Douai le 25 juillet 1942 aux travaux forcés à perpétuité. Son dossier fut remis aux Allemands. Il fut emprisonné à Cuincy (Nord) puis à Huy (Belgique) avec Jean-Marie Fossier et tenta avec lui une évasion manquée. Comme ce dernier, il fut ramené de Huy à Loos où, comme de nombreux prisonniers, il était envoyé là où il y avait eu des bombardements pour déterrer les engins n’ayant pas explosé.

Contrairement à certaines informations, il ne faisait pas partie du train de Loos et semble avoir été libéré avant le départ du train.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article118450, notice LEWANDOWSKI Edmond par Odette Hardy-Hémery, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 20 décembre 2011.

Par Odette Hardy-Hémery

SOURCES : Arch. Musée de la Résistance à Denain. — Jean-Marie Fossier, Nord-Pas-de-Calais, Zone interdite. Mai 1940-mai 1945, Paris, Éditions sociales, 1977.— Note de Jean-Pierre Besse.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément