LHIGONNEAU Raymond, Camille

Par Daniel Grason, Jean Maitron

Né le 27 janvier 1912 à Paris (Xe arr.), mort le 13 juin 1974 à Nanterre (Seine, Hauts-de-Seine) ; ouvrier métallurgiste ; volontaire en Espagne républicaine.

Raymond Lighonneau habitait La-Garenne-Colombes (Seine, Hauts-de-Seine), travaillait comme ouvrier métallurgiste chez Citroën, il se syndiqua à la CGT en 1934, il. Il arriva en Espagne le 7 janvier 1938, fut incorporé à la XIVe Brigade internationale au service sanitaire, il combattit sur le front à Caspe (mars 1938), infirmier, lieutenant, il fut affecté le 15 juin dans un hôpital. Son rapatriement eut lieu en décembre 1938.

Sous l’Occupation, Lhigonneau servit dans la Résistance et fut blessé.
Il se maria à La Garenne-Colombes en 1934 et à Marseille (Bouches-du-Rhône) en 1942, il mourut à Nanterre (Hauts-de-Seine) le 13 juin 1974.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article118496, notice LHIGONNEAU Raymond, Camille par Daniel Grason, Jean Maitron , version mise en ligne le 19 mars 2012, dernière modification le 3 mai 2013.

Par Daniel Grason, Jean Maitron

SOURCES : Arch. AVER. – RGASPI 545.6.1288, BDIC mfm 880/23. – État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément