BONNET Ernest, Joseph, Marcel

Par Jacques Girault

Né le 3 novembre 1854 à Toulon (Var), mort à Toulon le 20 février 1944 ; employé du PLM ; adjoint au maire socialiste à Toulon.

Fils d’un gendarme de la Marine, Bonnet était conducteur de la voie à la Compagnie du PLM. À la retraite, propriétaire, candidat aux élections municipales de Toulon, le 3 mai 1896 sur la liste du « Comité socialiste d’action républicaine » conduite par Prosper Ferrero, il fut élu au deuxième tour et devint deuxième adjoint. De nouvelles élections eurent lieu l’année suivante. Il fut candidat sur la liste « de la Fédération républicaine socialiste » conduite par Ferrero, les 18 et 25 juillet 1897. Le 6 mai 1900, à nouveau candidat sur la liste « du Comité d’union socialiste », il obtenait 4 700 voix sur 20 334 inscrits.

Habitant le quartier des Routes, en octobre 1934, Bonnet adhéra au comité qui soutenait Gaudien Bartoli, candidat SFIO pour le conseil d’arrondissement. En juin 1935, il faisait partie du comité central qui soutenait le candidat de la SFIO lors des élections législatives partielles dans la deuxième circonscription de Toulon.

Marie-Louise Bonnet, qui habitait avenue Clovis Hugues, quartier de Routes, était en 1959, une sympathisante

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article1190, notice BONNET Ernest, Joseph, Marcel par Jacques Girault, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 14 septembre 2020.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Var, 3 Z 2 11. — Archives Jean Charlot (Centre d’histoire sociale, Université Paris I). — Presse locale.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément