LOUVET Louis

Par Nadia Ténine-Michel

Né le 26 aôut 1864 à Paris (XIIIe arr.) ; horticulteur à Aulnay-sous-Bois (Seine-et-Oise, Seine-Saint-Denis) ; militant communiste de Seine-et-Oise.

Louis Louvet était en 1922 secrétaire de la section communiste d’Aulnay-sous-Bois qui comptait 75 membres. Au début de 1923, il démissionna de la Ligue des droits de l’Homme pour rester au PCF. Il en était en 1923 membre du conseil départemental, puis en 1926 secrétaire des 17e et 18e rayons. Il fut candidat aux élections municipales de 1925.

Sa femme,née Marie Marguerite Saint-Cricq le 4 septembre 1883 à Libourne(Gironde)était aussi militante communiste. Elle était employée à la poste d’Aulnay-sous-bois où travaillaient d’autres communistes. Le sous-préfet s’en inquiétait en 1923 car du courrier officiel avait été ouvert et garni de propagande communiste. Le directeur d’un journal local se plaignait aussi que son courrier fût délibérément retardé. La crainte d’une interception de télégrammes officiels dut être infondée puisque le ministère ne prit pas de sanctions.

Marguerite Louvet, alors veuve et retraitée, fut élue en 1945 première adjointe d’Aulnay-sous-bois, puis réélue conseillère municipale en 1947 et 1953. Elle fut encore candidate en 1959.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119032, notice LOUVET Louis par Nadia Ténine-Michel, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 8 août 2012.

Par Nadia Ténine-Michel

SOURCES : Arch. Dép. Seine-et-Oise, 2M30/14, 4M2/68,2/72, 16M48 ; 1W428 ;1028,1054,1096. — Arch. communales Aulnay-sous-bois.
— Arch. Seine-Saint-Denis, ex.Bibliothèque marxiste de Paris, microfilm 119. — Notes de R. Ménard. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément