DECLEMY Marcel

Par Jean-Pierre Besse

Né le 12 juillet 1905 à Lens (Pas-de-Calais), mort en déportation le 12 juillet 1945 à Hambourg ; cheminot ; militant communiste et syndicaliste de l’Oise.

Marcel Declémy était le fils d’un mineur et d’une ménagère.

Employé aux chemins de fer, il vint s’installer en 1927-1928 à Chambly (Oise) puis à Mitry-Mory (Seine-et-Marne) avant de revenir en 1939 à Chambly.
Militant communiste et syndicaliste CGT, il participa à la reconstitution clandestine du Parti communiste sur Chambly.

Il fut arrêté le 14 avril 1944. Déporté le 21 mai 1944 du camp de Royallieu à Compiègne vers Neuengamme. Transféré le 26 mai au kommando de Wattenstedt, il serait mort selon le Livre mémorial le 6 janvier 1945 à Hanovre. Date et lieu différents de ceux portés sur son acte de naissance.

Marié en avril 1927 à Grenay (Pas-de-Calais) avec Alfreda Delfolie, il épousa en seconde noce à Chambly en août 1932 Bici Bettini dont le frère Celso fut un des volontaires pour les Brigades Internationales.
Selon des témoignages Bici Declémy fut la seule femme à avoir, dans la résistance isarienne, réalisé des opérations armées.

Une place et une école maternelle de Chambly portent le nom de Marcel Declémy.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119246, notice DECLEMY Marcel par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 24 novembre 2010, dernière modification le 4 septembre 2017.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Arch. Dép. Oise, séries M et W.— La Fondation pour la mémoire de la déportation, Le livre mémorial....op.cit.— Etat civil.— Témoignages de résistants de l’Oise.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément