MACHON Edmond

Par Odette Hardy-Hémery

Né le 21 décembre 1910 à Neuf-Mesnil (Nord), fusillé le 11 septembre 1942 au fort du Vert-Galant à Wambrechies (Nord) ; militant communiste de Maubeuge (Nord) ; résistant des FFC, réseau Hector.

Edmond Machon résidait sous l’Occupation à Douzies-Maubeuge. Il fut arrêté le 21 juillet 1942 par la Feldgendarmerie de Maubeuge appelée par un brigadier et trois agents de police qui surveillaient sa demeure et avaient vu en sortir et y revenir plusieurs individus, porteurs chacun d’un sac. La perquisition le 23 juillet permit de découvrir 238 tracts communistes, 1 exemplaire de l’Humanité et 5 exemplaires de La Vie ouvrière.
Mort pour la France. Homologué Interné résistant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119313, notice MACHON Edmond par Odette Hardy-Hémery, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 19 février 2021.

Par Odette Hardy-Hémery

SOURCES : Arch. Dép. Nord, 1 W 1349. – Liste des 7 700 déportés et fusillés du Nord-Pas-de-Calais, hors-série de la Voix du Nord. – Notes Jean-Pierre Besse. — Mémoire des Hommes. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 381866 et Caen AC 21 P 86185 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément