MAGNIN Henri, Gustave

Né le 4 septembre 1870 à Paris (XVIe arr.) ; maire adjoint socialiste de Gennevilliers.

fils d’un homme de peine, Henri Magnin, chef de dépôt à la TCRP (Transports en commun de la région parisienne) en retraite, fut élu conseiller municipal socialiste SFIO de la deuxième section de Gennevilliers (Seine) le 10 mai 1925. L’assemblée municipale le nomma premier adjoint.

La préfecture de la Seine prononça la dissolution du conseil le 23 janvier 1926. Magnin se représenta sans succès aux élections municipales du 5 mai 1929.

Il mourut sans doute peu de temps après car les listes nominatives de recensement de 1931 donnent son épouse pour veuve.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119446, notice MAGNIN Henri, Gustave , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 26 janvier 2011.

SOURCES : Arch. Dép. Seine, DM3 ; versement 10451/76/1. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable