MALBLANC Jules, Constant

Né le 18 novembre 1892 à Frahier-et-Chatebier (Haute-Saône), fils d’un cultivateur, membre du Parti socialiste SFIO, Jules Malblanc fut élu, en mai 1925, maire de sa commune natale, dont il resta le premier magistrat jusqu’à la guerre.

Élu en 1931 conseiller général, il représenta jusqu’en 1937 le canton de Champagney (Haute-Saône) à l’assemblée départementale.

Aux élections législatives de 1936, il fut, contre L.-O. Frossard, devenu socialiste indépendant, le candidat de la Fédération socialiste, dans la 1re circonscription de Lure, obtenant 1 859 voix sur 13 589 votants et 16 416 inscrits à l’unique tour du scrutin qui vit la réélection de son adversaire. L’année suivante, en octobre 1937, il perdait par 719 voix sur 1 931 votants et 2 574 inscrits, au profit du même Frossard, son siège de conseiller général.

Jules Malblanc mourut le 23 mai 1967 dans sa commune natale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119684, notice MALBLANC Jules, Constant, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Dép. Haute-Saône 7 M 31. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément