MAQUARRE Jeanne

Militante du PC, opposante à la bolchevisation.

Militante communiste de Paris, Jeanne Maquarre signa, en octobre 1925, la lettre à l’Internationale communiste, dite des 250, adressée au Comité exécutif de l’Internationale communiste pour critiquer l’application de la "bolchevisation" par la direction du parti français (voir Fernand Loriot).

Le 8 novembre 1925, un rapport de police indiquait que Jeanne Maquarre, née en 1900, était secrétaire du rayon communiste de Menton (Alpes-Maritimes). D’après le même document, elle militait notamment avec Robert Louzon.

Sa sœur Pauline Maquarre, née vers 1905, était également militante communiste en 1925.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119913, notice MAQUARRE Jeanne, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 28 avril 2020.

SOURCES : Arch. Nat., 19940462/93. — Dictionnaire, t. 16, pp. 474-481. — Notes de Julien Chuzeville.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément