MARCADET Marcel

Né le 11 janvier 1886, Marcel Marcadet, instituteur, fut l’un des fondateurs du groupe syndicaliste de l’Enseignement d’Indre-et-Loire en 1909. Il exerça à Tours (à l’exception d’une période de quelques mois en 1913 après avoir, avec d’autres syndicalistes, subi des "remontrances" de l’inspecteur d’académie). Marcadet se réclamait des principes du syndicalisme révolutionnaire et fréquentait la Bourse du Travail de Tours.

En 1912, il était le rédacteur du Bulletin du groupe syndicaliste de l’enseignement. Il fut mobilisé en 1916 à la 9e section des infirmiers à Tours et distribua des brochures pacifistes dans la région. Le 28 mai 1916, au congrès de l’Union départementale tenu à Tours, il fit voter, non sans difficultés, un ordre du jour favorable à la CGT. En octobre, il passa à la 7e section des infirmiers à Dole (Jura).

A la rentrée d’octobre 1921, Marcadet était à nouveau le rédacteur du Bulletin du "syndicat des membres de l’enseignement laïque de l’Indre-et-Loire" et l’un des principaux animateurs du syndicat. Il présida l’une des séances du congrès de Brest de la Fédération unitaire des syndicats de l’Enseignement laïque. Le 21 février 1922, il fut élu avec Ferdinand Heydern, militant syndicaliste et communiste, délégué du personnel au conseil départemental de l’Enseignement primaire, contre les candidats du Syndicat national des instituteurs.

En 1926, Marcadet quitta l’Indre-et-Loire et obtint un poste à Yunnan-Fou, actuellement Kouengmine, capitale de la province du Yunnan en Chine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article119964, notice MARCADET Marcel , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13604. — Témoignage de Charles Ballon. — Collection du Bulletin du Syndicat de l’enseignement laïque d’Indre-et-Loire (archives départementales).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément