MARCHAL Eugène

Né le 10 février 1864 à Toulon (Var), employé à la Compagnie du gaz de Paris, Eugène Marchal fut élu au comité de la Fédération CGT de l’Éclairage lors de son Ve congrès tenu à Paris du 22 au 24 mai 1919. Après la grève de 1920, il fut élu secrétaire de la section des employés en remplacement de Jean Milanini révoqué ; il le demeura pendant deux ans et fut alors remplacé par Charles. En septembre 1921, il avait été élu secrétaire adjoint, avec Émile Baligean, du syndicat général CGT du personnel du Gaz de Paris (voir Émile Beaurper). En 1922, il devint trésorier général, Beaurper demeurant secrétaire général. Il participa aux congrès fédéraux tenus à Paris (23-25 septembre1920) et à Nancy (23-24 septembre 1921), puis à la conférence-congrès du 4 juin 1922. Il fut à chaque fois, élu à la commission exécutive.

Eugène Marchal mourut le 22 septembre 1928.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article120020, notice MARCHAL Eugène , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13175 — Le Peuple, 5 juin 1922. — René Gaudy, Les porteurs d’énergie, Paris, Temps Actuels, 1982.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable