MARCOLON. Pseudonyme de DUVAL Eugène

Né en 1879 à Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne), mort en 1946 à Paris ; dessinateur de presse.

La Revue mondiale, 15 novembre 1920, p. 120.
La Revue mondiale, 15 novembre 1920, p. 120.

Dessinateur, caricaturiste de presse, Marcolon publia des œuvres politiques dans le Populaire (1918, 1921, 1927, 1928), dans Les Hommes du jour, hebdomadaire d’inspiration libertaire publié entre 1908 et 1919, dans le Libertaire (1923-1924), dans la Caserne (1923-1924), le Guignol enchaîné (1922) et le Carnet de la Semaine d’Henri Fabre (1927), mais aussi pour Gaité (1928). Il est actif entre 1918 et 1928.
Il exposa comme Becan aux Salon des Humoristes.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article120099, notice MARCOLON. Pseudonyme de DUVAL Eugène, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 8 décembre 2022.
La Revue mondiale, 15 novembre 1920, p. 120.
La Revue mondiale, 15 novembre 1920, p. 120.

SOURCE : Notes de Michel Dixmier et de Rachel Mazuy. — Notice de la BNF. — Etat civil Paris ; absent à l’état civil de Saint-Maur-des-Fossés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément