MARGELLI Joseph, Grégoire, Pierre, Mathieu

Né le 16 février 1889 à Sartène (Corse du Sud), mort le 16 mars 1955 au Châtelet (Cher) ; syndicaliste CGT de la région parisienne.

Lors de sa naissance, son père, Joseph Margelli, était à Sassari (Sardaigne). Sa mère, Angèle, Marié, née Tassistri, était ménagère à Sartène. Il se maria en 1911 à àSartène et en 1926 à Lyon.

Joseph Margelli, occupait en 1933 la fonction de gardien principal du Bois de Boulogne (Seine). Il assurait le secrétariat du comité intersyndical CGT du personnel des Services publics qui comptait douze mille adhérents municipaux et départementaux. Il devint membre titulaire de la commission exécutive de l’Union syndicale de la région parisienne à l’issue du congrès de fusion des 18-19 janvier 1936.

En novembre 1944, il fut exclu à vie de toutes les organisations syndicales pour avoir soutenu la Charte du travail.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article120178, notice MARGELLI Joseph, Grégoire, Pierre, Mathieu, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 15 mars 2013.

SOURCES : Arch. Nat. F7/13735. — Arch. PPo. 306. — Le Travailleur parisien, janvier-mars 1936. — Compte rendu des travaux de la commission nationale de reconstitution des organisations syndicales, Versailles, 1946. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément