MARIENNE Antoine

Par Michaël Boudard

Né le 6 juin 1861 à Nolay (Nièvre), mort le 27 février 1928 à Decize (Nièvre) ; militant socialiste ; conseiller d’arrondissement de Decize (1923-1928) ; adjoint au maire de Decize (1925-1928).

Fils d’un maçon de Nolay (Nièvre), Antoine Marienne fut également maçon au début de sa carrière professionnelle avant de devenir chef cantonnier à Decize (Nièvre).
Il entra au Conseil municipal de Decize lors d’une élection partielle le 12 novembre 1911 et il est réélu en 1912 et 1919. En juin 1923, il est choisi pour remplacer le SFIO Gabriel Bonnin, décédé alors qu’il était élu conseiller d’arrondissement de Decize. Facilement élu, il est réélu à ce mandat en juillet 1925. Entre temps, à la suite des élections municipales de mai 1925 qui voient pour la première fois la commune de Decize passée entre les mains des socialistes, il est nommé premier adjoint au maire Claude Allorent.
Il décéda en cours de mandat le 27 février 1928. Son successeur comme conseiller d’arrondissement de Decize fut le socialiste Antoine Margaroux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article120241, notice MARIENNE Antoine par Michaël Boudard, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 20 juillet 2020.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Dép. Nièvre : état civil de Nolay et de Decize ; M 533 (élections municipales de Decize). — journal La Tribune du Centre.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément