MARION Paul, Léon [typographe]

Par Jean-Jacques Doré

Né le 22 avril 1888 à Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), mort le 15 août 1961 à Rouen ; typographe ; trésorier du syndicat unitaire (CGTU) du Livre de Rouen de 1922 à 1935.

Fils d’un domestique et d’une cuisinière, Paul Marion, "1m51, cheveux et yeux roux" (matricule militaire), exempté de service militaire en 1910 alors qu’il était typographe à Rouen, fut mobilisé comme infirmier en septembre 1914. Fait prisonnier le 28 mai 1918, interné à Hangenhals (Allemagne), rapatrié le 12 décembre suivant, il reprit son métier de typographe après son retour à la vie civile le 21 juillet 1919.

Militant de la 22e section CGT du Livre (Rouen), il fit partie de la minorité qui, derrière Victor Caruel, choisit de rejoindre la CGTU le 7 mai 1922 ; le bureau du nouveau syndicat unitaire du Livre de Rouen fut ainsi composé : Victor Caruel (secrétaire), Charles Kazarette (secrétaire adjoint) Paul Marion (trésorier). Le rapport des forces restait à l’avantage des confédérés avec 172 membres, contre 42 aux unitaires, mais les personnalités de Caruel et Marion faisaient contrepoids.

Reconduit dans ses fonctions jusqu’en 1935, Paul Marion participa, le 28 mars 1926, à la fondation de la 19e Union régionale qui regroupait les Unions départementales de Seine-Inférieure et de l’Eure ; membre de la commission exécutive, il fut élu trésorier au congrès extraordinaire de Sotteville-lès-Rouen (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), le 4 septembre 1927.

Hostile à la main-mise du PCF sur la région unitaire, il démissionna en octobre 1928 pour rejoindre Engler et la Ligue syndicaliste avec la majorité des syndicats de l’agglomération rouennaise. Dès lors, son activité se limita à gérer la trésorerie du syndicat unitaire du Livre.

Paul Marion s’était marié à Rouen avec Marie Laurent dite Masse le 8 janvier 1921 et le couple y habitait 15 rue du vieux palais.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article120281, notice MARION Paul, Léon [typographe] par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 30 mai 2022.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Union départementale Seine-Maritime, liasse CGTU, 1930-1935. — Arch. Com. Rouen, 7 F 3 Syndicats du livre et de la navigation. — Arch. Dép. Seine-Maritime 1 MP 535 Manifestations politiques et syndicales, 1 MP 269 Suspects, État civil, Matricule militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément