MAS François

Par Antoine Olivesi

Né le 28 juin 1882 à Agde (Hérault), mort le 27 janvier 1935 à Marseille (Bouches-du-Rhône) ; capitaine au long cours puis pilote de navires ; syndicaliste CGT de la Marine marchande et des Bouches-du-Rhône.

Fils d’un tonnelier, François Mas, après une carrière de capitaine au long cours, devint pilote au port de Marseille. Il fut mêlé dans les années vingt et trente aux luttes politiques de la ville et de ses quartiers portuaires.

Il présida en 1922 l’Interfédération des gens de mer qui avait soutenu la grève des marins à l’automne. Il assura le secrétariat du syndicat CGT des capitaines au long cours de Marseille, qui, en 1933-1934, groupait cent vingt adhérents environ. Très lié à Henri Tasso qui fut à la chambre président de la commission de la Marine marchande, Mas fut son conseiller sur ses problèmes et devint directeur technique des services maritimes de la ville de Marseille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article120809, notice MAS François par Antoine Olivesi, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 28 mai 2015.

Par Antoine Olivesi

SOURCES : Arch. Dép. Bouches-du-Rhône, M6 /11379 et XIV M 24/62. — Le Petit Provençal, septembre à novembre 1922. — V. Avellan, Le syndicat des marins à Marseille, op. cit. — Témoignage de Paul Orlandi. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément