MAURIÈS Ludovic [MAURIÈS Firmin, Ludovic, Marie]

Né le 22 août 1888 à Sarlat (Dordogne), mort le 15 août 1950 à Paris (XVIIIe arr.) ; préparateur en pharmacie ; militant syndicaliste.

Fils d’un peintre, Firmin Mauriès était, depuis janvier 1922 au moins, le secrétaire général du syndicat CGT des travailleurs de la Pharmacie de la Seine.

Il fut élu au comité exécutif de l’Union départementale CGT de la Seine en janvier 1923. Il appartint à la commission administrative de la Bourse du Travail de Paris de 1924 à 1926.

A la suite d’un différend avec sa fédération, lui et son syndicat furent exclus en juillet 1927, par 20 voix contre 3 (Nice, Reims, Seine).

Ce syndicat devint alors autonome et il fusionna à la fin de l’année 1935 ou au tout début de l’année suivante avec les organisations professionnelles de la CGT et de la CGTU pour donner naissance à un nouveau syndicat CGT des préparateurs en pharmacie de la Seine..

Conseiller ouvrier prud’homme de la Seine de 1924 à 1935, section des Produits chimiques, il fut de février 1935 à 1940 secrétaire du syndicat général des préparateurs et employés en Pharmacie de la Seine qui comptait deux cents membres en 1935.

Il était membre du Parti socialiste SFIO. Il fut membre du Conseil national économique de 1936 à 1940 (13e, devenue 15e section professionnelle — industries chimiques), représentant la Fédération nationale des industries de la pharmacie et de la droguerie. Préparateur à la pharmacie Berthaume à Paris, il fut également membre de la Commission provisoire d’organisation de la famille professionnelle de la santé, par arrêté de Lagardelle du 23 avril 1943.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article121238, notice MAURIÈS Ludovic [MAURIÈS Firmin, Ludovic, Marie] , version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 10 mai 2020.

SOURCES : Arch. Nat F7/13016, 13618, 13812. — Arch. PPo., Ba 88, 300 et 1718. — Agendas de la Bourse du Travail de Paris et listes électorales de la Seine. — Le Peuple, 31 janvier 1922-16 juillet 1927, 22 décembre 1932, 7 octobre, 12 décembre 1936. — Notes de Louis Botella. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément