MAZALEYRAT Elie [MAZALEYRAT Hippolyte, Elie]

Par Vincent Flauraud, Jacques Girault

Né le 14 avril 1908 à Aurillac (Cantal), mort le 22 octobre 1987 à Aurillac ; instituteur dans le Cantal ; militant syndicaliste de la FUE puis du SNI ; militant communiste, conseiller municipal de Saint-Christophe-les-Gorges, puis de Pléaux.

Fils d’un menuisier, futur agent de police, Élie Mazaleyrat, instituteur à Vitrac, se maria en septembre 1930 à Arnac (Cantal) avec Jeanne Jalès, institutrice. Membre du bureau de la section départementale du Syndicat unitaire de l’Enseignement au début des années 1930, il était un des dirigeants communistes dans la région d’Aurillac.

En poste à Saint-Christophe-les-Gorges au début du second conflit mondial, Elie Mazaleyrat fut déplacé en Saône-et-Loire par le gouvernement de Vichy. Il entra dans la Résistance, au sein de l’armée secrète, puis, en 1944, était, avec le grade de lieutenant, le responsable d’une section de FTP.

Après la guerre, propagandiste du Parti communiste français, il militait dans la tendance « cégétiste » du Syndicat national des instituteurs et animait les œuvres postscolaires.

Élie Mazaleyrat habitait Saint-Christophe-les-Gorges qui fusionna en 1972 avec Pléaux, Loupiac et Tourniac. Il se présenta aux élections pour le Conseil général dans des cantons voisins, en 1945 à Mauriac, en 1949 à Saint-Cernin et en 1951 à Laroquebrou. Élu conseiller municipal de Saint-Christophe-les-Gorges en mai 1953, il le resta jusqu’à la fusion. Réélu en 1977, il fut maire délégué de Saint-Christophe-les-Gorges au sein du conseil municipal de Pléaux. Il ne se représenta pas en 1983.

Décédé peu après son épouse née en 1907, il fut inhumé au cimetière de Saint-Christophe-les-Gorges.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article121355, notice MAZALEYRAT Elie [MAZALEYRAT Hippolyte, Elie] par Vincent Flauraud, Jacques Girault, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 26 avril 2021.

Par Vincent Flauraud, Jacques Girault

SOURCES : Arch. Nat. F7/13130. – Mairie de Saint-Christophe-les-Gorges-Pléaux (Patrick Bornes). – DBMOF notice non signée. — Sources orales. — Le Cantal ouvrier et paysan, 12 mars 1949, 29 septembre 1951, 29 août 1987, 7 novembre 1987.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément