MEILLER Benoît [Dictionnaire des anarchistes]

Par Jean Maitron

Né le 15 octobre 1888 à Saint-Étienne (Loire), mort le 23 septembre 1964 à Saint-Chamond (Loire). Anarchiste.

Fils d’un manœuvre, Benoît Meiller participa très tôt au mouvement syndical de Saint-Étienne. Mais il consacrait l’essentiel de son activité au groupe anarchiste. Il fut arrêté le 2 août 1914 pour fabrication d’explosifs et détention d’armes. Acquitté le 4 décembre 1914 par la cour d’assises de la Loire, il ne se signala guère par la suite sauf comme membre du syndicat des Métaux de Saint-Étienne.

Il mourut le 23 septembre 1964 à Saint-Chamond.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article121497, notice MEILLER Benoît [Dictionnaire des anarchistes] par Jean Maitron, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 11 avril 2020.

Par Jean Maitron

SOURCES : Arch. Dép. Loire, 19 M 38. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément