MERESSE Alphonse, Alfred

Par Jean-Pierre Besse

Né le 26 juillet 1904 à Valenciennes (Nord) le 26 juillet 1904, mort le 3 février 1987 à Hendaye (Oise) ; employé des services municipaux de Beauvais (Oise) ; trésorier fédéral de la SFIO Oise de 1945 à mai 1954.

Fils d’un employé, Alphonse Méresse fit toute sa carrière professionnelle à la mairie de Beauvais (Oise). Il était surveillant de l’octroi avant 1940 puis après guerre employé de mairie.

Membre de la commission administrative de l’Union départementale de la CGT dans l’Oise en 1938-1939, il retrouva ce poste en 1945 le conservant jusqu’à la scission de 1947-1948. Alphonse Méresse fut membre de la direction départementale de la CGT-FO lors de sa création en janvier 1948 mais ne figurait plus dans cette instance à l’issue du 2é congrès tenu à Creil (Oise) en avril 1949. Délégué au premier congrès national de FO à Paris le 12 et 13 avril 1948, Alphonse Méresse était porteur des mandats de plusieurs syndicats départementaux appartenant à la fédération des services publics. Il intervint à la tribune du congrès pour demander que le préambule des statuts s’en tienne purement et simplement aux termes de la Charte d’Amiens estimant que rappeler la Charte d’unité de Toulouse était « grotesque puisque nous venons de rompre avec nos associés de cette époque ». Il déclara aussi « nous sommes en période prérévolutionnaire, la lutte de classes est toujours d’actualité ». Alphonse Méresse fut par ailleurs trésorier du syndicat départemental des services publics et des services de santé à partir de novembre 1944 et jusqu’à une date inconnue.

Militant SFIO, Alphonse Méresse fut trésorier de la section de Beauvais en juin 1939 et membre de la commission administrative départementale à partir de 1945. Alphonse Méresse fut enfin trésorier départemental de 1945 à mai 1954 et fut alors remplacé par Theillou.

Alphonse Meresse avait été élu en 1946 administrateur de la caisse primaire de sécurité sociale de Beauvais sur la liste de la CGT.

Il mourut à Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) le 8 février 1987.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article121751, notice MERESSE Alphonse, Alfred par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Archives départementales Oise, séries M et W-. Archives de l’OURS. — Le Cri populaire de l’Oise, 1934-1939-. L’Oise socialiste,1945-1946. — Le Réveil de l’Oise, 1947-1948 -.Maitron, tome 36. — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément