MERLIN Henri, Joseph

Par Justinien Raymond et Yves Le Maner

Né le 11 avril 1861 à Marles (Pas-de-Calais), mort le 15 mai 1927 à Auchel (Pas-de-Calais) ; brasseur ; maire socialiste d’Auchel.

Henri Merlin, militant d’Auchel, appartint au Parti ouvrier français, puis au Parti socialiste de France avant l’unité, à la SFIO ensuite, avant et après la Première Guerre mondiale. Il fut délégué au congrès socialiste de Paris, salle Japy (1899) porteur de plusieurs mandats du POF, et représenta la Fédération socialiste SFIO de son département aux congrès nationaux de Lyon (1912), de Strasbourg (février 1920) et de Tours (décembre 1920). De 1900 à 1901, il avait été maire d’Auchel mais révoqué pour fraude électorale.

Candidat au conseil d’arrondissement dans le canton de Norrent-Fontes, Merlin recueillit 2 432 voix en 1907 et 2 207 en 1910. A cinq reprises il fut candidat malheureux aux élections législatives. Dans la 3e circonscription de Béthune il obtint 1 740 voix en 1893 et 2 353 en 1898 ; dans la 1re , il en rassembla 784 en 1902, 5 718 en 1910 et 2 856 en 1914. En 1919, il fut encore battu avec toute la liste socialiste dans le 2e secteur du département, mais fut élu maire d’Auchel à la tête d’une municipalité de vingt-sept conseillers socialistes, mandat qu’il conserva jusqu’en 1924.

Élu trésorier de la Fédération SFIO du Pas-de-Calais au lendemain de la Première Guerre mondiale, Merlin adhéra au Parti communiste dès son retour du congrès de Tours et fut élu trésorier de la Fédération communiste du Pas-de-Calais lors de son premier congrès, tenu à Nœux-les-Mines en juin 1921 (voir Arthur Baly). Cette même année, il contribua à la création des Comités syndicalistes révolutionnaires dans la région de Béthune. Mais, l’expérience communiste de Merlin fut de courte durée : dès 1923, il réintégra la « vieille maison ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article121828, notice MERLIN Henri, Joseph par Justinien Raymond et Yves Le Maner, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 17 juin 2022.

Par Justinien Raymond et Yves Le Maner

SOURCES : Arch. Nat. F7/12992. — Arch. Dép. Pas-de-Calais, M 164 et M 5708. — Comptes rendus des congrès socialistes. — Hubert-Rouger, Les Fédérations socialistes, t. II, pp. 449 à 453. — Renseignements communiqués par la mairie d’Auchel.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément