OLDANI Claire

Par A. Olivesi

Née le 11 janvier 1921 à Marseille (Bouches-du-Rhône) dans une famille ouvrière, Claire Oldani adhéra aux Jeunes Filles de France et contribua à aider les grévistes en mai-juin 1936.

Devenue membre de la direction départementale à la veille de la Seconde Guerre mondiale, elle participa à toutes les manifestations organisées par le Parti communiste. En août 1939, après la défection de la secrétaire départementale qui désapprouva le Pacte germano-soviétique, Claire Oldani dut assumer avec ses camarades les responsabilités de son organisation.

Devenu agent de liaison du Parti communiste clandestin (pseudonyme : Léa), elle fut arrêtée en même temps que Raymond Barbé le 19 octobre 1940. Inculpée de "menées communistes", elle fut condamnée et internée en mars 1941.

Après la Libération, elle fut candidate communistes aux élections municipales de 1953 à Marseille.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article124285, notice OLDANI Claire par A. Olivesi, version mise en ligne le 30 novembre 2010, dernière modification le 30 novembre 2010.

Par A. Olivesi

SOURCES : Arch. Com. Marseille, listes électorales. — M. Bernard, Les communistes dans la Résistance, op. cit. — Rouge-Midi, 1936-1939. — Communication de Claire Oldani au colloque de l’Institut d’histoire sociale CGT, Marseille, 1986.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément